Rencontre avec les tour-opérateurs sud-africains [en]

Le consulat de France à Johannesburg et Atout France, en partenariat avec la société Capago, ont réuni une trentaine de tour-opérateurs sud-africains afin de promouvoir le tourisme en France et de présenter la politique des visas mise en œuvre par les autorités françaises.

JPEGDe gauche à droite : M. Quereilhac, consul de France ; M.Honoré, directeur de Capago en Afrique du Sud ; Mme Guérot, chargée de la communication à Capago ; Mme Bezuidenhoudt, directrice d’Atout France ; Mme Turon-Lagot, chargée de la communication au consulat et Mme Masendeke, chargée de la formation à Capago.

Cette rencontre a eu lieu autour d’un petit-déjeuner dans les locaux de la société Capago à Johannesburg le 15 octobre 2015. Pour l’occasion, une trentaine de tour-opérateurs sud-africains étaient présents.

Le consul a mis l’accent sur la volonté du gouvernement français de faciliter la procédure de délivrance des visas pour les demandeurs en Afrique du Sud, mais aussi dans plusieurs pays pilotes (Chine, Inde, Brésil, Turquie, Singapour et plusieurs états du Moyen-Orient), et de promouvoir la France comme première destination touristique dans le monde.

Capago, le prestataire de service sélectionné par le consulat général de France, offre aujourd’hui aux demandeurs de visas à Johannesburg et à Durban un service de qualité dans des bureaux modernes et adaptés au public.

De nouvelles mesures, voulues par le ministre des Affaires étrangères et du Développement international, Laurent Fabius, permettent de simplifier la procédure des visas pour les Sud-Africains. Depuis le 1er janvier 2015, les détenteurs d’un passeport sud-africain nés en Afrique du Sud peuvent recevoir leur visa en seulement 48h. La déterritorialisation a aussi permis aux personnes de déposer leur demande dans le centre Capago de leur choix (Johannesburg, Durban ou Cape Town), indépendamment de leur lieu de résidence. Enfin, le nombre de visas de circulation délivrés d’une durée de un à cinq ans est en forte augmentation.

JPEG

Les professionnels du tourisme sud-africains ont montré beaucoup d’intérêt pour cet événement, reflété par leurs nombreuses questions.

De nouvelles rencontres seront organisées dans le futur pour accompagner la promotion de l’image de la France en Afrique du Sud et pour répondre à l’objectif de 100 millions de visiteurs en France en 2020.

publié le 13/11/2015

haut de la page