Perte ou vol de documents d’identité

Des mesures de prudence doivent être évidemment prises lors des déplacements pour la protection des documents et titres de voyage (passeports, documents d’identité...).

Afin d’éviter les désagréments liés au vol ou à la perte de vos documents d’identité, il est conseillé :

- de ne les garder sur soi que si cela est absolument nécessaire ;
- d’en conserver séparément une photocopie recto-verso ou mieux de les numériser (scanner) et de les envoyer par courriel à votre propre adresse électronique. En cas de perte ou de vol, il suffira de les récupérer depuis internet ce qui facilitera la demande de renouvellement de ces documents.

En cas de perte ou de vol de vos papiers, il est indispensable de se rendre au commissariat de police le plus proche de l’endroit où la disparition a été constatée afin d’y effectuer une déclaration et de demander un récépissé permettant l’établissement d’un document de remplacement au consulat général.

Le consulat général a la possibilité de délivrer un laissez-passer permettant le retour en France ou dans son pays d’origine (valable pour certains pays seulement) ou un passeport d’urgence valable 1 an. Attention, ce dernier n’est pas reconnu par les États-Unis d’Amérique.

Dans les deux cas, il convient de se présenter au consulat général muni des pièces suivantes :

- Preuve d’identité et de nationalité française
- Deux photos d’identité de type passeport, récente, centré et de face, tête nue sur fond blanc.
- Billet d’avion ou réservation confirmée (billet électronique)
- Rapport de la police locale ayant constaté le vol ou la perte du passeport
- Frais pour le laissez-passer ou le passeport d’urgence en monnaie locale

Fraude bancaire - Mise en garde

Plusieurs compatriotes expatriés ont été récemment victimes de virements frauduleux effectués à partir de leur compte bancaire. Des contacts pris avec certains établissements bancaires français, il ressort que pour éviter au maximum les risques d’être victime de ces tentatives de fraude, il est impératif de mettre en place une procédure renforcée de sécurité dont les principaux éléments sont les suivants :

- Ne jamais répondre à d’éventuelles demandes, reçues par e-mail, vous invitant à renseigner un questionnaire relatif à vos coordonnées bancaires, même si celui-ci est à l’entête de votre banque,
- Donner des ordres précis à votre banque afin qu’ils refusent systématiquement les ordres de virements bancaires reçus par courrier ou télécopie, ou demander à ce que ces ordres fassent systématiquement l’objet d’un appel de vérification,
- Utiliser de préférence les moyens internet sécurisés offerts par les banques pour effectuer vos transactions,
- Demander à ne recevoir les relevés bancaires que par internet et éviter au maximum l’envoi de ces documents par courrier local, afin d’être à l’abri d’une éventuelle interception malveillante du courrier,
- Mettre tous vos documents bancaires en lieu sûr.

Si malgré ces précautions, vous étiez victime d’une fraude, il convient alors de porter plainte immédiatement auprès de la police locale. Le rapport de police ou l’affidavit que cette autorité vous remettra doit ensuite être traduit par un traducteur assermenté et présenté aux services consulaires compétents pour certification. Ces documents pourront dès lors être expédiés à votre banque, accompagnés de votre demande de remboursement

publié le 20/11/2019

haut de la page