Mot de rentrée du Consul

JPEG

Madame, Monsieur, chers compatriotes,

Je souhaite tout d’abord la bienvenue à ceux de nos concitoyens qui ont rejoint la communauté française de la circonscription consulaire de Johannesburg depuis l’été dernier dans le cadre de mutations professionnelles ou parce que tout simplement ils ont choisi de s’établir à Johannesburg et dans sa région. Notre communauté comprend aujourd’hui 4500 inscrits au Consulat de France.

Pour ceux de nos compatriotes qui résident dans la circonscription consulaire, je leur souhaite une bonne reprise et beaucoup de réussite et de satisfactions à titre professionnel ou personnel en cette période de rentrée.

A tous je souligne que toute l’équipe du Consulat de France à Johannesburg, dont je tiens encore une fois à souligner le professionnalisme et le grand sens du service public, est à votre écoute pour vous accompagner dans vos démarches administratives. Je recommande aux nouveaux arrivants de s’inscrire au Consulat. Cette inscription reste facultative mais permettra de grandement faciliter vos démarches auprès du Consulat. Ce dernier pourra également vous contacter et vous localiser en cas de nécessité, par exemple par courrier électronique ou SMS. J’ajoute que lors de votre inscription il vous sera demandé si vous souhaitez être inscrit sur la liste électorale consulaire.

Je vous invite à consulter le site internet du Consulat de France à Johannesburg http://www.consulfrance-jhb.org/ qui est actualisé régulièrement et qui présente dans le détail les différentes missions du Consulat et les services qu’il propose notamment en matière d’Etat civil, d’aide à la scolarité, d’aide sociale et de protection consulaire. J’attire votre attention sur la rubrique Conseils de Sécurité qu’il est important de connaître dans un pays qui connaît malheureusement une forte délinquance en accroissement selon les statistiques de la police sud–africaine. Je vous invite à ce titre à assister aux conférences de sécurité organisées conjointement par l’Ambassade et le Consulat, qui se tiendront le 6 octobre à Johannesburg et le 7 octobre à Pretoria (l’information figure sur le site internet du Consulat).

Une étape importante dans la représentation des Français de l’Etranger a été l’élection au suffrage direct de vos trois conseillers consulaires au printemps dernier, réforme voulue par le gouvernement pour vous faire représenter par des élus de proximité. Ils siégeront au sein du nouveau Conseil consulaire qui se réunira pour la première fois en format élargi le 4 novembre prochain. Vous trouverez sur le site internet du Consulat de France à Johannesburg les liens qui vous permettront de contacter les conseillers consulaires de la circonscription de Johannesburg.

Je profite de ce mot de rentrée pour remercier nos compatriotes qui ont contribué par leur participation au succès de la célébration de notre Fête Nationale et en particulier les entreprises dont le généreux concours a permis de faire de cette manifestation une réussite.

Je ne peux évidemment passer sous silence le rôle central que joue le lycée Jules Verne de Johannesburg ainsi que l’école française de Pretoria dans la vie de la communauté. En accueillant plus de 1100 élèves à la rentrée scolaire 2014/2015, le lycée français de Johannesburg a démontré qu’il constituait un établissement d’enseignement français de référence à l’étranger.

Je compte, ainsi que les membres de mon équipe, continuer à aller vers vous pour vous rencontrer dans le cadre des manifestations organisées par les différentes associations qui animent la vie de la communauté française mais aussi par des visites consulaires de terrain, en particulier auprès de nos compatriotes résidant dans les autres villes relevant de la circonscription.

J’achève mon propos en vous rappelant que la mise en œuvre par les Autorités sud-africaines des dispositions de la loi sur l’Immigration concernant les voyages des enfants mineurs de et vers l’Afrique du Sud qui ont suscité un émoi certain, non seulement dans notre communauté, mais aussi chez tous les expatriés en général, est reportée au 1er juin 2015.

Recevez, Madame, Monsieur, chers compatriotes, l’assurance de mes sentiments cordiaux et dévoués,

Raymond QUEREILHAC
Consul de France à Johannesburg

publié le 07/11/2014

haut de la page