Listériose : les autorités sud-africaines identifient la source en Afrique du Sud

Le ministre de la Santé Aaron Motsoaledi a annoncé dimanche dans un communiqué que les autorités avaient enfin trouvé d’où provenait le problème.
Retrouvez également dans cet article nos conseils pour se prémunir de la maladie.

MISE A JOUR le 05 mars 2018 :

Le ministre de la Santé Aaron Motsoaledi a annoncé dimanche dans un communiqué que les autorités avaient enfin trouvé d’où provenait le problème.

"Nous pouvons confirmer que la source de cette épidémie est une usine alimentaire, appartenant à la compagnie Enterprise située à Polokwane", dans le nord-est du pays.

L’ensemble des produits sortant de cette usine vont être rappelés, et "nous conseillons au public d’éviter tous les produits cuisinés contenant de la viande", a ajouté le ministre.

Source : AFP

La listériose est due à une bactérie pouvant provoquer d’importantes zoonoses, maladies survenant chez les animaux et pouvant se transmettre à l’homme. La transmission à l’Homme se fait par l’ingestion d’aliments contaminés.

Du fait de son caractère ubiquitaire (présence dans l’eau, le sol, les végétaux) et de ses caractéristiques physico-chimiques, la bactérie peut contaminer de nombreux produits alimentaires, crus, insuffisamment cuits, ou contaminés après cuisson. La bactérie est sensible à la chaleur, mais peut se multiplier à 4°C (température des réfrigérateurs).

La listériose est responsable de tableaux de gastro-entérite aiguë (diarrhée, douleurs abdominales, fièvre avec frissons et myalgies) mais également de formes très graves (méningites, septicémies, décès) dans certaines populations.

Les populations particulièrement à risque d’infection grave sont :
- les femmes enceintes (fausse couche spontanée, mort fœtale in utero, accouchement prématuré, infection néonatale sévère)
-  les nouveaux nés,
-  les sujets âgés,
- les personnes immunodéprimées (par un traitement immunosuppresseur ou par une pathologie telle qu’un cancer, une cirrhose, un diabète, une infection VIH etc.)

De nombreux aliments peuvent être contaminés : charcuterie, volailles, viandes, crudités, poissons, fruits de mer, fromages au lait cru, lait non pasteurisé, fromages à pâte molle, surimi, tarama, graines germées crues…

LES PRECAUTIONS A PRENDRE
- TOUJOURS se laver les mains soigneusement avant et après la manipulation d’aliments crus ou cuits,
- Laver soigneusement les légumes et les herbes aromatiques et fruits,
- Laver les ustensiles de cuisine et plans de travail ayant été en contact d’aliments crus ou cuits,
- Nettoyer fréquemment son réfrigérateur et le désinfecter ensuite avec de l’eau javellisée,
- Stocker les aliments crus séparément des aliments cuits et des aliments prêts à consommer,
- Bien cuire les aliments d’origine animale,
- Enlever la croûte des fromages,
- Bien recuire jusqu’à ébullition les produits achetés prêts à consommer,
- Réchauffer soigneusement les restes alimentaires et les plats cuisinés avant consommation immédiate ;
- Respecter les dates limites de consommation.

Le traitement de la listériose repose sur les antibiotiques. Ne pas hésiter à s’adresser sans délai à son médecin ou à l’hôpital en cas de suspicion.

publié le 05/03/2018

haut de la page