Escale de La Grandière à Richards Bay

Le Consul de France à Johannesburg, Raymond QUEREILHAC, et l’Attaché de défense, le Colonel Jean-Marie MONOT ont assisté le samedi 14 février à l’arrivée du bâtiment de transport léger La Grandière qui effectue une visite dans le port de Richards Bay jusqu’au 18 février 2015.

JPEG

Lors de cette escale, le Consul de France s’est entretenu avec le maire de Richards Bay, Monsieur Elphas F MBATHA, avec lequel a été notamment abordé le sujet du développement économique de la région de Richards Bay. Un cocktail organisé à bord du "La Grandière" a réuni les représentants de la Municipalité, des milieux d’affaires, de la presse et l’équipage.

Mis sur cale le 27 août 1984, admis au service actif le 21 janvier 1987 et dernière unité de la série de cinq BATRAL de type Champlain, le « La Grandière » est un bâtiment de débarquement doté de capacités de débarquement originales.

Le BATRAL a été spécialement conçu pour le transport de compagnies d’infanteries avec armes et véhicules (compagnie d’intervention "GUÉPARD" à 140 hommes et une douzaine de véhicules) et le débarquement de ces unités à l’issue d’un plageage ou d’un embequetage. Capable d’effectuer des patrouilles de longue durée en haute mer, le « La Grandière » appartient aux Forces Armées de la Zone Sud de l’Océan Indien (FAZSOI).

Basé à Port-des-Galets (La Réunion), le BATRAL sillonne l’Océan Indien, au cours de nombreuses missions de maintien de la souveraineté française, de ravitaillement des Îles Éparses (Canal du Mozambique), de déploiement de troupes et de contribution à la diplomatie française par des actions de représentation et de coopération.

Les troupes des FAZSOI visiteront de nouveau Richards Bay cette année dans le cadre de l’exercice maritime OXYDE, entre la France et l’Afrique du Sud, joué du 14 septembre au 2 octobre 2015.

L’exercice OXYDE sera, une nouvelle fois, l’occasion de renforcer la coopération et l’interopérabilité entre les FAZSOI et la South African National Defence Force (SANDF). Les deux dernières éditions de l’exercice OXYDE se sont tenues au Mozambique : à Pemba en septembre 2011 puis à Maputo en septembre 2013.

JPEG

publié le 20/02/2015

haut de la page