Edito - janvier 2019

Le mot de la Consule générale
Cher-e-s compatriotes,
Cher-e-s ami-e-s,

L’équipe du Consulat général de France à Johannesburg se joint à moi pour vous souhaiter une année 2019 heureuse et généreuse pour vous-même et vos proches. Une nouvelle année qui, je l’espère, nous donnera l’occasion de nous retrouver ou encore de faire connaissance, d’échanger … En fonction depuis près de 15 mois désormais, je connais votre engagement au service de notre communauté et en faveur de nombreuses associations qui œuvrent localement. Je connais aussi votre rôle dynamique dans les secteurs économique et culturel notamment. Cet engagement et ce dynamisme donnent la meilleure image de la France qui, grâce à vous, existe avec encore plus d’évidence en Afrique du Sud et dans la région australe.

Le bilan de l’action consulaire 2018 est en cours d’élaboration comme chaque année à cette période. Chaque agent est à l’œuvre pour rendre compte, exposer et expliquer, pour un service public efficace et de qualité, encore plus simple et accessible. Vous pourrez prendre connaissance de ce bilan d’activités prochainement sur le site internet du poste.

Qui dit bilan, dit aussi perspectives, projets, ambitions. Et le consulat général n’en manque pas ! Il me revient de conduire la mise en œuvre du processus de réforme de l’administration des Français établis hors de France ainsi que celui de l’activité visas. Cette mission de modernisation est accomplie avec et par une équipe de professionnels, que vous connaissez, elle est également accomplie étroitement… avec vous.

Vous avez ainsi bien voulu répondre à l’enquête « Transparence sur la qualité et l’efficacité des services publics » au cœur du projet interministériel « Action publique 2022 », un engagement du président de la République. C’est aussi une réponse au rapport de la députée Anne Genetet, de la 11ème circonscription de l’étranger, que j’avais évoqué en février dernier.

Je me réjouis du résultat de cette consultation dans notre circonscription ! Vous avez en effet exprimé toute votre satisfaction à près de 80%, s’agissant de votre consulat général ! Sur le principe : ‘chaque usager de l’administration de l’Etat doit pouvoir donner son avis sur le service public’ vous avez exprimé un avis qualitatif sur un certain nombre d’indicateurs sur la base du référentiel Marianne (qualité globale des services consulaires, de l’information, de l’accueil, délais moyen de délivrance d’un passeport ou d’une carte nationale d’identité).

Près de 80% de satisfaction concernant l’action globale de ce consulat général, c’est bien, très bien même ! Mais nous pouvons aussi mieux faire. Ensemble. N’hésitez pas à envoyer à l’adresse générique du poste, vos observations, propositions et questions. Je veillerai, en ce qui concerne l’ensemble des services du consulat général, à ce que les points les plus faibles relevés, comme le temps de réponse téléphonique par exemple, trouve une solution adaptée. Vous devez savoir que même avec un traitement externalisé des demandes de visas à la société Capago, les appels sont très nombreux… Cela traduit également l’attractivité de la France !
2019 verra la tenue des élections européennes, le 26 mai prochain. Vous êtes d’ores et déjà informés qu’à compter du 1er janvier, vous ne pourrez plus être inscrits à la fois sur une liste électorale consulaire pour les élections nationales (présidentielle, législative, européenne et référendaire), et sur une liste électorale municipale pour les élections locales (municipales, départementale, régionale). Pour celles et ceux d’entre vous actuellement inscrit(e)s sur deux listes, il sera nécessaire de choisir sur laquelle vous maintenir en 2019.

Un point important : il convient de bien noter qu’une fois la loi entrée en vigueur, il sera toujours possible de s’inscrire sur la liste du lieu de résidence où l’on souhaite voter, jusqu’à 6 semaines avant la date d’un scrutin. La nouvelle inscription entrainera alors automatiquement la radiation de la liste sur laquelle on était inscrit précédemment. Rien ne sera figé, cette réforme apporte par conséquent d’avantage de flexibilité à notre système électoral. Vous pourrez voter en 2019 au consulat général à Johannesburg ainsi qu’à l’agence consulaire à Durban et dans les bureaux électoraux de nos ambassades à Gaborone, Lusaka et Windhoek.

Enfin, vous avez jusqu’au 19 janvier pour participer à la 7e édition des Trophées des Français de l’étranger, organisés par lepetitjournal.com et destinés à « mettre en valeur des parcours étonnants et des engagements réussis à l’international ». Les lauréat(e)s seront à l’honneur le 12 mars 2019 au Quai d’Orsay à Paris. Osez ! Ces Trophées sont pour vous !

Très bonne année 2019 !

Très sincèrement,
Sonia Doña Pérez

publié le 08/02/2019

haut de la page