Edito - avril 2021

Cher.e.s compatriotes,
Cher.e.s ami.e.s,

Une année covid-19 en Afrique du Sud et peu ou prou dans la région. Gageons désormais que le début de la vaccination marque un espoir sérieux. La patience sera de mise avant d’être vacciné et, d’ici là, face à la possibilité d’une 3e vague du virus, la rigueur dans le respect du port du masque et des mesures barrières reste également de mise.
L’option d’une contribution de la France à la vaccination des Français établis à l’étranger et notamment au sein de notre région d’Afrique australe est à l’étude s’agissant de sa faisabilité et de ses modalités.

La situation pandémique a été prise en compte par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangère qui a décidé d’élargir le champ des bénéficiaires des subventions initialement destinées aux seuls Organismes Locaux d’Entraide et de Solidarité (OLES). Les associations œuvrant au soutien social de nos compatriotes établis à l’étranger dont celles apportant une aide financière aux autoentrepreneurs français fragilisés par la crise sanitaire et économique peuvent déposer un projet auprès du Consulat général jusqu’au 23 avril en vue d’obtenir une subvention. L’examen des demandes aura lieu à Paris le 18 juin.

C’est dans ce même esprit que les crédits du Fonds de Soutien au tissu associatif des Français à l’étranger (STAFE) ont été accordés cette année à deux projets déposés par la Société Française de bienfaisance de Johannesburg (SFBJ) et Ombetja Yehinga Organisation de Namibie.
La réforme initiée de simplification de la vie administrative se poursuit. Ainsi, depuis le 12 mars, vous pouvez demander et recevoir les copies et extraits de vos actes pour des événements survenus à l’étranger (naissance, mariage, décès), selon un procédé totalement dématérialisé. Il s’agit là d’une première étape du projet RECE (Registre d’Etat-Civil Electronique) avec trois objectifs essentiels : un service plus rapide, plus accessible et de qualité pour les usagers ; une expertise juridique accrue des officiers d’état civil ; des économies grâce à la réduction des coûts d’impression et d’envoi des actes papier. Ce nouveau dispositif répond également à un impératif de sécurité pour garantir la protection des données des usagers et l’authenticité des actes d’état civil produits.
En outre, la modernisation de la carte nationale d’identité dont l’actuel format date de 1995 se concrétise. Cette nouvelle carte sera plus sécurisée, plus pratique et avec un design modernisé de façon à lutter plus efficacement contre la fraude à l’identité (faux titres, usurpation). La France, comme l’ensemble des États membres de l’UE, mettront en circulation un nouveau format de cartes d’identité avant le 2 août 2021.
La première commission des bourses scolaires de l’année se tiendra ce 13 avril dans les locaux du Consulat général pour examiner les dossiers déposés par 25 familles. Les familles concernées seront informées individuellement.

Vous le savez désormais, les élections de vos conseillers des Français de l’étranger se tiendront à l’urne à Johannesburg et Lusaka si la situation pandémique le permet, par procuration ou encore par voie électronique. Si ce n’est déjà fait, et si vous souhaitez voter pour ces élections, je vous engage à vous inscrire en ligne sur http://service-public.fr avant le 23 avril.

Deux bonnes nouvelles récentes à signaler : l’extension au 31 juillet 2021 de la validité des visas pour les résidents étrangers permanents en Afrique du Sud et la levée des motifs impérieux si vous souhaitez retourner sur le territoire national !

Enfin, pensez à consulter régulièrement le site internet du Consulat général et ses réseaux sociaux : de nombreuses informations pratiques utiles pour votre vie quotidienne y sont publiées.

Sincèrement, à très bientôt,
Sonia Doña Pérez

publié le 21/05/2021

haut de la page