Discours du consul général du 14 juillet 2016

Discours prononcé par le consul général à l’occasion de la fête nationale, le 14 juillet 2016 à Johannesburg.

Madame l’Ambassadrice,
Monsieur le Président du Conseil Régional de la Réunion,
Chers collègues du Corps diplomatique et consulaire accrédités en Afrique du Sud,
Chers conseillers consulaires,
Chers compatriotes,
Chers amis sud–africains,

C’est avec un plaisir renouvelé que mon épouse et moi vous accueillons en ce jour pour la célébration de notre Fête Nationale, le 14 juillet, connue chez nos amis étrangers comme Bastille Day.

In 2016, France and South Africa stand united to commemorate the centenary of the battle of Delville Wood, which was part of the battle of the Somme in Northern France. On July 15th, 1916, the 1st South African Infantry Brigade, consisting of one hundred and twenty one officers and three thousand and thirty two soldiers, was assigned to conquer and hold “at all costs” the Delville Wood. Outnumbered, the South African soldiers fought for five nights and six days against elements of the 4th German army. The 1st South African Infantry Brigade managed to hold their section of Delville Wood, but in doing so sustained heavy losses. When relief troops arrived on July 20th, 1916, only seven hundred and eighty men remained standing, all others having been injured or killed.
On the 11th and 12th of July, President Jacob Zuma, during his state visit to France, paid tribute to the South African soldiers who gave their lives to uphold the ideals of freedom and liberty that our peoples hold dear. Tonight we also pay tribute to the sacrifice they made on French soil.

En cette année 2016, il y a un évènement qui nous réunit, nous Français et vous Sud-Africains : nous commémorons le centenaire de la bataille de Delville Wood dans le cadre de l’offensive de la Somme. Au cours de cette offensive, la 1st South African Infantry Brigade, comprenant 121 officiers et 3032 hommes du rang, reçut la mission, le 15 juillet 1916, de prendre et de tenir le bois "à tout prix". Durant cinq nuits et six jours, les Sud-Africains luttèrent contre diverses unités du 4e Corps d’Armée allemand. Surpassés en nombre et attaqués sur trois côtés, pratiquement décimés, ils parvinrent après d’âpres combats, allant jusqu’au corps à corps, à conserver une partie du bois. A la relève, le 20 juillet, il ne demeurait que 780 hommes valides ; les autres avaient été tués ou blessés.
Le président Jacob Zuma a rendu hommage dans le cadre de la visite d’Etat qu’il vient d’effectuer en France à ces combattants sud- africains, qui toute race et toute religion confondues, venaient défendre un idéal de liberté si cher à notre peuple. Je leur rends hommage et vous associe chers compatriotes à ce témoignage de reconnaissance qui rend aujourd’hui encore notre relation si forte de « frères d’armes ».

Mes chers compatriotes, le Consulat général de France à Johannesburg est plus que jamais à votre écoute et je me réjouis de vous voir si nombreux à avoir répondu à mon invitation.
Vous êtes des acteurs actifs et impliqués dans la relation franco-sud-africaine. On dit souvent que chaque Français résidant à l’étranger est aussi l’ambassadeur de son pays, c’est une réalité que j’ai pu constater dans les nombreux pays où j’ai été en poste. Vos contacts professionnels et personnels font vivre cette relation.

Le Consul Général et son équipe, dont je souligne encore une fois le professionnalisme et le dévouement, vous accompagnent pour faciliter vos démarches dans votre vie de Français de l’étranger et votre insertion dans la vie en Afrique du Sud.

Nous communiquons : Dans un monde de plus en plus connecté je vous engage à consulter régulièrement notre site internet dédié. Je vous invite aussi à vous inscrire à notre lettre d’information et à nous suivre sur Twitter.

Nous allons vers vous : Le Consulat Général est à votre écoute et nous recevons plusieurs centaines d’entre vous chaque année dans nos locaux. Les agents consulaires effectuent des tournées consulaires dans les pays qui sont rattachés au Consulat Général de France à Johannesburg ; la Namibie où résident 250 Français, la Zambie ou résident 220 Français et le Botswana (110 Français). Ils s’ajoutent au 4600 Français immatriculés à Johannesburg.

Vous êtes associés à la politique de solidarité de la France : chaque année une quarantaine de familles bénéficie de bourses scolaires pour accompagner les études de leurs enfants au Lycée Jules Verne de Johannesburg ou dans son annexe de Pretoria, dont je souligne ici l’excellence avec un taux de 100% de réussite au Baccalauréat et au BEPC. Le Consulat Général octroie aussi chaque année une vingtaine d’allocations à nos compatriotes en difficulté.

To show our solidarity with those less fortunate, we count on your generosity in buying tickets for our lucky draw. All proceeds will be donated to both Children of the Dawn, an NGO that cares for orphans and underprivileged children in 11 centers across South Africa, and the French Welfare Society of Johannesburg that helps our fellow countrymen in need.

Cette solidarité aussi se traduira ce soir comme à l’accoutumée par une tombola dont les bénéfices seront intégralement reversés à des œuvres agissant en faveur des plus démunis ; l’association Children of the Dawn qui s’occupe dans onze centres répartis sur le territoire de l’Afrique du Sud d’enfants orphelins et issus de milieux défavorisés et la Société Française de Bienfaisance de Johannesbourg qui accompagne nos compatriotes en difficulté.

Enfin vous participez à la vie démocratique de la Nation : en tant que citoyens français vous serez appelés à vous exprimer l’année prochaine lors des élections nationales qui décideront de l’élection du Président de la République et du Député de votre circonscription. Je vous invite à vérifier d’ici le 30 décembre prochain votre inscription sur la liste électorale consulaire si vous souhaitez voter dans votre circonscription de rattachement. 5 bureaux de vote seront ouverts à Johannesburg, à Durban, à Lusaka, à Windhoek et à Gaborone.

In conclusion, I would like to say to our South African friends that France is a beautiful, modern and friendly country that can handle a challenge. The best proof I can give of this is the perfect organization and execution of the just completed Euro 2016 in France, and I take this opportunity to congratulate Portugal for winning this competition.
In 2015, France welcomed eighty four million visitors. In future we strive to welcome more tourists, but also more businessmen and women, and talented people in the fields of science, research and culture. The Consulate General of France is here to facilitate your trips to France. In association with CAPAGO, our outsourced partner, we issue visas in forty eight hours and increasing amounts of “visas de circulation” or multiple entry visas with validities of up to five years.

Enfin pour nos amis sud- africains je vous dis encore une fois que la France est un beau pays, moderne, accueillant, toujours prêt à répondre aux attentes et aux défis qui lui sont proposés. J’en veux pour preuve l’organisation parfaite du dernier Championnat d’Europe de football qui a vu, et je le salue, la victoire de notre pays ami le Portugal. Nous avons accueilli en 2015 84 millions de visiteurs et nous continuerons, qu’il s’agisse bien sûr des touristes, mais aussi de notre politique d’attractivité dans les domaines économique et culturel afin de faciliter vos déplacements. L’équipe consulaire, avec notre partenaire CAPAGO, est mobilisée pour vous garantir la délivrance de visas en 48h, et de davantage de visa de circulation d’une validité pouvant aller jusqu’à 5 ans.

Je souhaite saluer les différents sponsors qui ont permis comme chaque année l’organisation de cette soirée.

Je vous souhaite de passer une bonne soirée dans une ambiance conviviale et amicale et je souligne la présence de nos compatriotes réunionnais qui sont ici ce soir parmi nous pour partager ces moments en voisins car ils sont les Français de l’Océan Indien.

Merci.

JPEG

publié le 29/07/2016

haut de la page