Covid-19 / Coronavirus, la conduite à tenir en Afrique du Sud

Les autorités sud-africaines ont annoncé la prolongation de la période de confinement, avec un niveau de restrictions de niveau 4 qui a pris effet le vendredi 1er mai 2020.

Entrée sur le territoire sud-africain

Tous les Français détenteurs de passeports ordinaires sont toujours interdits d’entrée sur le territoire sud-africain, à l’exception des résidents permanents en Afrique du Sud et de certains visas exceptionnels. Tout Français touché par l’une des restrictions précitées mais ayant un besoin impérieux de se rendre en Afrique du Sud doit entrer en contact avec l’ambassade ou le consulat sud-africains les plus proches pour effectuer une demande de visa qui sera étudiée.

Concernant les ressortissants français résidant en Afrique du Sud avec un visa de longue durée, le gouvernement sud-africain a annoncé que les visas expirant dans les prochaines semaines seraient prolongés jusqu’au 31 juillet.

Compte tenu de la dynamique de l’épidémie, il est demandé aux Français qui résident en Afrique du Sud de respecter scrupuleusement les règles du confinement décrété par les autorités sud-africaines le vendredi 27 mars et actualisé le 1er mai.

L’ambassade de France suit avec attention l’évolution de la situation en Afrique du Sud, et tiendra les Français informés de toute nouvelle modification de ces règles.

L’Ambassade invite tous les Français résidents en Afrique du Sud qui ne sont pas inscrits sur le Registre des Français de l’étranger à prendre contact avec les Consulats généraux de Johannesburg et du Cap pour s’inscrire sur les listes consulaires, ou, s’ils sont déjà inscrits, à mettre à jour les informations qui les concernent.

Quelles sont les principales caractéristiques du confinement de niveau 4 en Afrique du Sud ?

Depuis le 1er mai, l’Afrique du Sud est en niveau 4 de confinement, ce qui implique les règles de suivantes :

  • L’obligation de porter un masque en public ;
  • L’obligation de limiter la clientèle à tout moment dans les locaux commerciaux ;
  • Le respect des mesures de distanciation physique ;
  • La mise en place de mesures spéciales prises par les employeurs pour les employés à haut risque ;
  • Les personnes doivent en principe rester confinées sur leur lieu de résidence, sauf si leur travail fait partie des services essentiels autorisés par les autorités sud-africaines, pour jouir d’un service essentiel autorisé ou acheter des biens essentiels autorisés ;
  • La pratique d’une activité physique est autorisée entre 6h00 et 9h00 dans un rayon de 5 km de leur domicile (elle doit s’effectuer seul, et non en groupe) ;
  • Il est demandé à la population de rester chez soi de 20h00 à 05h00 tous les jours ;
  • Les déplacements entre les provinces, les zones de métro et les districts sont interdits ;
  • Reprise progressive de certains transports publics ;
  • Interdiction de se réunir (à l’exception des enterrements de taille limitée et des réunions sur le lieu de travail) ;
  • Les lieux de culte, de culture, de sport et de divertissement, y compris les parcs publics, restent fermés ;
  • La vente d’alcool et de tabac est interdite ;
  • La poursuite du télétravail doit être très largement privilégiée.

JPEG
Informations compilées par l’ambassade, données à titre uniquement d’indications, les restrictions des autorités sud-africaines pouvant évoluer et prévalant sur ce tableau

Le port d’un masque est obligatoire dans l’espace public. Quel masque porter ?

En Afrique du Sud, le port du masque est obligatoire dans l’espace public. Le ministère de la Santé recommande de privilégier l’usage de masques en tissus (également appelé masque non médical) afin de laisser les masques chirurgicaux (médicaux) et les masques respiratoires N-95 pour l’usage du personnel soignant.

L’utilisation de masques en tissu doit s’accompagner des autres mesures d’hygiène et de prévention : lavage des mains (à l’eau et au savon ou utilisation de gel hydro-alcoolique), éloignement physique, se couvrir la bouche et le nez en cas de toux ou d’éternuements, et utiliser un mouchoir papier jetable.

Comment utiliser correctement un masque en tissu ? Les directives d’utilisation données par le gouvernement sud-africain sont les suivantes :

  • N’utilisez qu’un masque qui a été lavé et repassé.
  • Lavez-vous les mains avant de mettre le masque.
  • Placez le masque avec le bon côté face à votre visage, et assurez-vous qu’il couvre correctement votre nez et votre bouche.
  • Attachez les cordes derrière votre tête, ou si vous utilisez des élastiques, assurez-vous qu’ils sont bien serrés.
  • Assurez-vous qu’il est bien ajusté. Déplacez-le pour obtenir le meilleur ajustement possible. Ne touchez jamais la partie en tissu.
  • Une fois que vous avez mis le masque, ne touchez plus votre visage avant de l’avoir enlevé.
  • Lorsque vous l’enlevez, défaites les attaches, et repliez soigneusement le masque à l’envers, tenez-le par les ficelles/élastiques et placez le masque dans un récipient réservé au lavage du masque en tissu.
  • Lavez-vous soigneusement les mains et séchez-les avant de faire quoi que ce soit d’autre.
  • Lavez les masques en tissu à l’eau chaude savonneuse et repassez-les une fois secs.
  • Vous devez avoir au moins deux masques en tissu par personne afin de pouvoir en laver un et d’en avoir un propre prêt à l’emploi.
  • Les masques doivent être lavés à l’eau chaude savonneuse, rincés à fond et repassés.

Je suis français résident en Afrique du Sud, j’ai de la fièvre et/ou je tousse

  • Je mets un masque
  • Je me rends immédiatement dans un hôpital ou une clinique, privés ou publics (tous les hôpitaux et les cliniques privés sont formés pour recevoir les malades du coronavirus), en précisant que je consulte pour des symptômes compatibles avec le COVID-19
  • Le médecin effectuera un prélèvement de la gorge et du nez pour un diagnostic biologique de confirmation de COVID-19
  • Le médecin pourra, selon les résultats de l’examen clinique :
    Soit me renvoyer à la maison avec des recommandations de mesures de confinement jusqu’à réception du test de confirmation
    Soit me garder à l’hôpital
    A réception du résultat positif du test au coronavirus :
    L’hôpital ou la clinique informe les autorités sanitaires nationales qui me contacteront pour établir la liste de mes contacts rapprochés et surveiller l’apparition de symptômes chez eux
    J’avertis le Consulat Général de Johannesburg au 082 467 2588 ou le Consulat général du Cap au 083 460 4360 (téléphone de permanence) de ma situation, qui gardera le contact.

Je suis français résident en Afrique du Sud, j’ai été en contact avec une personne positive au coronavirus. Comment savoir si je suis contaminé ?

  • Je me rends dans un laboratoire pour me faire tester
  • Si le test est positif, je consulte un médecin
  • Si le test est négatif, je n’ai pas besoin de consulter un médecin mais je surveille pendant 14 jours l’apparition de symptômes, fièvre, maux de tête, toux, fatigue, douleurs musculaires, perte du gout et de l’odorat, diarrhée, difficultés à respirer. Je consulte en cas d’apparition de l’un de ces symptômes.

JPEG

Coronavirus : Signes et transmission
www.gouvernement.fr

Quelles sont les mesures préventives contre la maladie ?

Les gestes barrières

  • Se laver fréquemment les mains avec du savon ou avec des solutions hydro-alcooliques.
  • Maintenir une distance minimale d’1 mètre avec vos interlocuteurs
  • Tousser ou éternuer dans son coude
  • Utiliser un mouchoir en papier jetable
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  • Porter un masque quand vous sortez de chez vous.

Existe-t-il d’autres mesures de prévention utiles ?

Comme pour toute maladie infectieuse, il est fortement recommandé de nettoyer fréquemment les surfaces de contact, poignées de porte avec des produits désinfectants courants ou, à défaut, de la javel. Respecter les mesures de « distanciation », ne pas serrer la main, pas d’embrassades, maintenir au minimum 1 mètre de distance avec l’interlocuteur.

Que faire si je n’ai pas de solutés hydro-alcooliques pour me laver les mains ?

Il convient de se laver vigoureusement les mains avec de l’eau et du savon.

En cas de problème respiratoire, les établissements suivants ont un service de pneumologie :

JOHANNESBURG

Adulte : MEDI-CLINIC MORNINGSIDE Rivonia Rd, Hill Rd, Sandton, 2057.
Tél : 011 282 5000
Adulte : SUNNINGHILL HOSPITAL Witkoppen Rd & Nanyuki Rd, Sunninghill, Sandton, 2196.
Tél : 011 806 1652

NELSON MANDELA CHILDREN HOSPITAL 6 Jubilee Rd, Parktown, Johannesburg, 2193. Tel 010 133 0600
PRETORIA

Adulte : PRETORIA EAST PRIVATE HOSPITAL Netcare St, Moreleta Park, Pretoria, 0181.
Tél : 012 422 2300
Adulte/enfant : WILGERS HOSPITAL Denneboom Rd, Wilgers, Pretoria, 0040.
Tél : 012 807 8100

CAPE TOWN

Enfant/adulte : CHRISTIAN BARNARD HOSPITAL 25 D.F. Malan St, Foreshore, Cape Town, 8001.
Tél : 021 480 61 11
Adulte : VINCENT PALLOTTI HOSPITAL Alexandra Rd, Pinelands, Cape Town, 7405.
Tél : 021 506 51 11

DURBAN

Enfant/adulte : ENTABENI HOSPITAL 148 Mazisi Kunene Rd, Berea, Durban, 4001.
Tél : 031 204 1300
Enfant/adulte KINGSWAY HOSPITAL 607 Kingsway, Amanzimtoti, Durban, 4120. Tél : 031 904 7000

Hôpitaux publics désignés par le ministère de la Santé sud-africain :

JPEG

Vous pouvez également consulter la page internet du gouvernement français : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Pour plus d’informations, vous pouvez également contacter :

  • Le numéro vert de la cellule de réponse téléphonique pour le coronavirus en France : 0800 130 000
  • La cellule de réponse téléphonique mise en place par le National Institute for Communicable Diseases (NICD) en Afrique du sud : 0 800 029 999

publié le 08/05/2020

haut de la page