139ème anniversaire de la mort du Prince Impérial à uQweqwe – La Route du Prince Impérial.

La consule générale s’est rendue les 2 et 3 juin dans le Kwazulu-Natal à l’occasion de la commémoration du 139ème anniversaire de la mort du Prince Impérial à uQweqwe.

JPEG

Louis Napoléon Bonaparte, fils de l’Empereur Napoléon III et de l’Impératrice Eugénie, est en effet tombé sous les lances zouloues alors qu’il était enrôlé volontaire au sein des troupes britanniques, lors d’une mission de reconnaissance le 1er juin 1879 à uQweqwe dans la région du Natal. Après la défaite de Sedan en 1870 et la proclamation de la IIIe République, la famille impériale s’était exilée en Grande-Bretagne.

Cette cérémonie comme la 22e célébration de la Route du Prince Impérial était organisée par la directrice générale de l’Alliance Française de Pietermarisburg, Mme Glenn Flanagan. Les chefs zoulous de la région, les autorités culturelles locales Inkosi Mdlalose et Induna Mbatha, participaient également aux cérémonies.
Le directeur de l’Alliance française de Johannesburg, coordonnateur des Alliances Françaises d’Afrique australe, M. Gérald Candelle, était également présent.

Mme Doña Perez a déposé une gerbe de fleur à l’emplacement où est tombé le Prince impérial (sa dépouille a été inhumée à l’église de Westminster) et a assisté aux danses zouloues des enfants des villages environnants. Selon la tradition, une vache leur a été offerte ainsi qu’à leurs familles.

JPEG

Elle est également allée à la rencontre des sœurs Augustiniennes du couvent de Pomeroy dirigé par une compatriote, Sœur Madeleine. Les Sœurs ont fondé une école où l’informatique est enseignée ; le consulat général a pu faire don d’un ordinateur et soutenir ainsi l’action de formation.
Le couvent fondé en 1965, réalise à travers plusieurs programmes, des travaux d’aide et de soutiens aux orphelins de la région, ainsi qu’aux habitants, par un suivi médical, psychologique, logistique, la construction de maisons. La région est en effet particulièrement touchée par un très fort taux de tuberculose et de HIV.

Par ailleurs, des ballons de foot gracieusement fournis par Décathlon ont également été remis à cette occasion pour les quelques 550 orphelins dont s’occupe les Sœurs Augustiniennes.

Pour en savoir plus sur leur action, ou leur faire un don, vous trouverez ci-joint la plaquette de présentation du couvent Msinga :

PDF - 618.2 ko
(PDF - 618.2 ko)

Interventions de la consule générale :

PDF - 400.9 ko
(PDF - 400.9 ko)
PDF - 287 ko
(PDF - 287 ko)

publié le 05/06/2018

haut de la page