Bourses scolaires : mise en place de mesures exceptionnelles par l’AEFE

COVID-19 : l’AEFE met en place des mesures exceptionnelles pour les familles en difficulté.

En raison de la situation liée au COVID-19, l’AEFE met en place des mesures exceptionnelles pour les familles en difficulté.

Des bourses peuvent être accordées en fonction des ressources et de la situation patrimoniale du demandeur.

Les élèves boursiers doivent :

• être de nationalité française et résider dans la circonscription consulaire
• le demandeur et l’enfant doivent être inscrits auprès du consulat (vérifiez que votre inscription et celle de votre enfant sont en cours de validité)
• l’enfant doit être âgé d’au moins 3 ans dans l’année civile de la rentrée scolaire
• l’enfant doit être scolarisé dans un établissement français homologué de la circonscription consulaire.

La campagne boursière est close, mais pour accompagner les familles françaises fragilisées financièrement par la crise du COVID-19, des aménagements et mesures complémentaires aux dispositions existantes ont été décidés par l’AEFE.

1/ Pour l’année scolaire en cours (3ème trimestre 2019/2020)

a) Les familles déjà boursières peuvent demander la révision de leur bourse, en produisant :

• une lettre explicative sur le changement de situation (sous la forme d’un recours gracieux adressé au directeur de l’AEFE et transmis au consulat)
• copie des relevés bancaires détaillés couvrant la période de janvier à avril 2020
• tout document émanant de l’employeur et de l’administration sud africaine justifiant la situation de détresse financière.

b) Les familles non-boursières peuvent demander l’attribution d’une bourse, en produisant :

• une lettre explicative sur le changement de situation (sous la forme d’un recours gracieux adressé au directeur de l’AEFE et transmis au consulat)
• le formulaire rempli et signé par le(s) demandeur(s), parent(s) ou tuteur accompagné des justificatifs de la liste des pièces à fournir.
• copie des relevés bancaires détaillés couvrant la période de janvier à avril 2020
• tout document émanant de l’employeur et de l’administration sud africaine justifiant la situation de détresse financière.

Les dossiers doivent être envoyés avant le 20 mai par courriel à l’adresse suivante :
admin-francais.johannesburg-fslt@diplomatie.gouv.fr

2/ Pour l’année scolaire 2020/2021

a) Les familles ayant déjà déposé une demande de bourse peuvent compléter leur dossier en produisant les justificatifs suivants :

• une lettre explicative sur le changement de situation
• tout document émanant de l’employeur et de l’administration sud africaine justifiant la situation de détresse financière.

b) Les familles n’ayant pas déposé de demande de bourse peuvent le faire à condition de présenter les pièces ci-après :

• une lettre explicative sur le changement de situation
• le formulaire rempli et signé par le(s) demandeur(s), parent(s) ou tuteur accompagné des justificatifs de la liste des pièces à fournir.
• tout document émanant de l’employeur et de l’administration sud africaine justifiant la situation de détresse financière.

Les dossiers doivent être envoyés avant le 20 mai par courriel à l’adresse suivante :
admin-français.johannesburg-fslt@diplomatie.gouv.fr

Tout dossier incomplet ou déposé hors délais ne pourra pas être traité et sera proposé au rejet.

Brochure d’information :

Powerpoint - 285.5 ko
(Powerpoint - 285.5 ko)

Formulaire de demande de bourse :

Word - 122 ko
(Word - 122 ko)

Justificatifs exigés :

Word - 41 ko
(Word - 41 ko)

publié le 08/05/2020

haut de la page